À propos du CRIOBE

Créé en 1971, le CRIOBE est le plus éminent laboratoire français pour l’étude des écosystèmes coralliens.

À propos du CRIOBE | Criobe

Regroupant près de 90 personnes, chercheurs, enseignants-chercheurs, personnels administratifs et techniques, issues du CNRS, de l’École Pratiques des Hautes Études et de l’Université de Perpignan. Cette unité de recherche et de services apporte une meilleure lisibilité aux recherches françaises sur les récifs coralliens en lien avec les problématiques environnementales.

Ses activités s’exercent à travers de multiples disciplines : l’écologie, la génétique, la chimie sur deux sites géographiques principaux, le campus de l’Université de Perpignan (France métropolitaine), et la station de terrain sur l’île de Moorea (Polynésie française).

Interdisciplinaire, le CRIOBE est structuré autour de quatre programmes stratégiques de recherche  :

  1. Interactions et médiations chimiques sur les récifs coralliens.

2. Les récifs coralliens et les défis d’un monde en mutation rapide : décrire, comprendre et anticiper.

3. Écologie fonctionnelle et services écosystémiques fournis par les récifs coralliens : du local au global.

4. Gestion des systèmes socio-écologiques – de la science à l’action.

3 tutelles pour soutenir le CRIOBE

Le CNRS

Le Centre national de la recherche scientifique, plus connu sous son sigle CNRS, est le plus grand organisme public français de recherche scientifique. Il exerce son activité dans tous les domaines de la connaissance. Son activité scientifique est répartie entre dix instituts nationaux spécialisés dans un domaine de la connaissance (sciences humaines et sociales, biologie, chimie, écologie et environnement, sciences de l’information, sciences de l’ingénierie et des systèmes, mathématiques, physiques, physique nucléaire et des particules, sciences de l’univers). Ils sont à la tête d’environ un millier d’unités ou « laboratoires » et de services labellisés, dont la plupart sont gérés en cotutelle avec d’autres structures (universités, autres EPST, grandes écoles, industries, etc.).

–  L’École Pratique des Hautes Études

Fondée en 1868, l’École Pratique des Hautes Études, établissement d’enseignement supérieur public qui relève directement du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, composante de l’Université Paris Sciences et Lettres (PSL), et membre fondateur du Campus Condorcet,  propose des formations à la recherche par la pratique de la recherche. Interface entre la société contemporaine et les sciences, la politique de recherche occupe une place singulière dans trois domaines : Sciences de la vie et de la terre (SVT), Sciences historiques et philologiques (SHP) et Sciences religieuses (SR). Proposant une offre de formations dans des disciplines rares enseignées à haut niveau, elle délivre des diplômes nationaux du Master au Doctorat, l’habilitation à diriger des recherches et une offre de formation continue.

L’Université de Perpignan

L’université de Perpignan, dite université Via Domitia (UPVD), est un établissement d’enseignement supérieur français dont le siège est à Perpignan. Elle est une université pluridisciplinaire qui regroupe 8945 étudiants (Source SISE, ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche, au 15 janvier 2016), répartis dans 4 unités de formation et de recherche ( UFR ou  » facultés  » ) et 3 Instituts. Elle comprend l’une des 205 écoles d’ingénieurs françaises accréditées au 1er septembre 2019 à délivrer un diplôme d’ingénieur.

Partager

CRIOBE ©2021